LES GUIDES-CONFERENCIERS EN SITUATION DE PRÉCARITE

Une tribune dans le Journal Le Monde - en date du 9 novembre - tire la sonnette d'alarme sur la situation actuelle de tous les salariés en contrats courts. Signée par Patrick Kanner et Monique Lubin,  sénateur/trice. Cette tribune rapelle que dans le cadre de la crise

" tout le monde ne vit pas en France avec un CDI : nombreux sont celles et ceux qui vivent avec un CDD – que ce soit inhérent à l’activité qu’ils ont choisie, ou que ce soit de manière subie. Parmi ces bénéficiaires de CDD, celles et ceux qui sont en CDDU, les « contrats à durée déterminée d’usage », paient le prix fort de la crise sanitaire."

L'enquête menée par la FNGIC en avril-mai 2020 a montré que 35% des guides-conférenciers sont salariés uniquement, 25% avec un double statut salarié-non salarié. 

Nous reproduisons ici l'article du Journal Le Monde PDF icon2020_11_article_le_monde_9_novembre.pdf